Le Trégor ça va fort, très fort…

Vu la belle fenêtre météo que le ciel costarmoricain nous réserve pour les prochains jours, Doudou en bon chef d’orchestre nous concocte un beau déplacement sur la cote d’ajoncs dans le trégor.

Départ de Binic en compagnie de Doudou lundi à la fraiche, le fourgon est chargé, les kayaks sont attelés, il n’y a plus qu’à! Arrivés sur place dans notre magnifique camping deux étoiles de Beg Ar Vilin avec pour ma part une vue qui n’a rien à envier aux grand hôtels de luxe.

IMG_3036

Nous nous installons tranquillement et sommes rejoins par le « Vétéran » alias Stef…

Hop hop hop les kayaks sont équipés, trainés et nous mettons les Hobies Révo a la flotte. Le temps est magnifique il y a un grand ciel bleu et le vent est limite présent. Onze heures ça pêche..

Direction les bordures de parcs avec l’objectif de toucher au moins une belle au sourcils d’or. Nous pêchons au mouillage aux appâts naturels mais le résultat n’y est pas du tout malgré les bonnes conditions de pêche. Stef est retourné sur les lieux de sa « belle première fois »… que de souvenirs pour lui !

Devant le manque de touches sauf une grise suicidaire pour moi, avec les gars nous décidons de sortir les leurres et de partir à la recherche de maître Labrax pour le reste de la journée.

GOPR0556

Quelle bonne idée nous avons eu là, car à nous trois ce n’est pas moins d’une trentaine de poissons calibrés entre 35 et 58 centimètres que nous toucherons grâce aux Crazy Sand Eel 10 et 20 grs  au bout de nos cannes .

GOPR0559

Les poissons sont calés dans le courant de marée montante et presque à chaque descente nous faisons plier le blank de nos cannes! Stef et Doudou s’amusent à faire du fish sur une tete de roche alors que moi je choisis l’option solitaire d’aller me faire du fish dans un bon courant juste devant une bouée. Mon choix à été payant et j’enchaine les poissons :

IMG_3035

Petit coup de téléphone et me voila rejoint par Doudou et Stef. Nous pêcherons un moment dans ce courant avec toujours autant de succès… (sauf pour Stef qui peinera se faire atteler. Mais y a des jours avec et des jours sans !)

La première journée se terminera la dessus pour nous. Le soir c’est franche rigolade au camping avec les voisins, petit apéro avec modération ( oui oui nous l’avons enfin trouvé ce fameux modération ) et petit repas conviviale.Le lendemain réveil à l’aube,

Stef est là ainsi que Julien pour la matinée, un café plus tard, les kayaks ont le nez dans l’eau et c’est reparti comme la veille, avec en prime un magnifique lever de soleil :

11880254_756454074465158_1429707321_n

GOPR0565

Nous enchaînons les poissons sur les parcs cette fois-ci. Après avoir rempli le vivier nous nous arrêtons sur une belle plage de petits galets pour immortaliser la relâche de nos « otages ».

20150818_084507

20150818_083836

20150818_083824

Apres un moment d’accalmie et une belle balade nous retournons sur la zone productrice du matin et de nouveau nous retouchons du poisson. L’heure approche stef et julien nous quittent.

Petite pause pour nous et Doudou me propose une petite pêche à vue avant de remonter sur le kayak! Quelle belle idée nous avons eu là.. Le short est de rigueur, les crocs et les tongs collent bien dans la vase! Nous passerons plus de temps à essayer d’avancer dans la vase qu’à pêcher. C’est un flop total, nous sommes bien plus alaises sur nos embarcations.

Les kayaks sont prêts,c’est reparti pour une sortie en soirée. Nous décidons de nous refaire la zone de la veille mais le poisson est moins présent et le courant moins soutenu, malgré ça, je prend une belle leçon de pêche avec Doudou qui enchaine les bars devant moi avec quelques jolis Labrax faits sur une belle cassure trouvée grâce au Structure Scan de son HDS 7.

IMG_3045

Je toucherai du poisson dans des petits courants en pleine eau mais rien d’extraordinaire.

Le mercredi matin rebelote pour Doudou et moi malgré le temps qui se couvre bien, nous touchons tous les deux un premier poisson sur le premier lancé devant la cale de mise à l’eau. La pêche est plus difficile pour le dernier jour malgré la prise de quelques poissons sur les parcs en bordure de côte. Je touche un beau poisson après un joli « stop » à la descente, ferrage plus que correct, le fish me prend 20 mètres de tresse sans que je puisse broncher et c’est la décroche!

Il y a du beau poisson sur zone.. Doudou n’attendra pas longtemps pour me le prouver avec un fish d’une soixantaine de centimètres qui a succombé au Black Minnow.

IMG_3048

Nous regagnons une plage de sable fin avec une eau bien claire et remettons tout ce petit monde à l’eau.

IMG_3079

IMG_3063

IMG_3057

IMG_3056

Fin d’un petit trip breton et nous regagnons non sans mal Binic à bord d’une dépanneuse après que l’embrayage du trafic ait décidé de rester vivre au camping pour la fin de ses jours….

IMG_3072

La vidéo est ici

Halieutiquement,

Gilles.

Ce contenu a été publié dans Blog, En Mer. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à Le Trégor ça va fort, très fort…

  1. herve dit :

    bon, c’est reparti pour un tour, cool!

  2. Cam. dit :

    oh noooon pas l’embrayage !!!! sympa le CR et bravo les gars !

  3. Michel dit :

    Super compte-rendu. Vivement la prochaine virée en mer !

  4. Ping : Plougrescant (vidéo) | Fish à l'Affiche

  5. Ping : Faux départ pour la pêche aux bars | Fish à l'Affiche

  6. jacques dit :

    Vous etes fantastiques, j’ai l’impression que vous attirer les bars autour de vos kayaks.
    J’ai hate d’etre en bretagne l’ete prochain.

    Merci pour vos remises à l’eau , j’espere vraiment pouvoir les repêcher et comme vous rebelote à la flotte les jolks poissons

  7. LECOMTE Philippe dit :

    Bonjour à toute l’équipe,très joli photo et vidéo remise a l’eau bravo vous suis de prés sur le site ,et continuer a nous faire rêver A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *