Calamar’s song : Le tube des vacances

Vacances !

Hopopop, vacances de la Toussaint, le vent décide enfin à faiblir ! Et ça tombe bien Gilles est dans le coin pour 10 jours….  on va pêcher !

Jeudi Matin, boute-en-train…

Le rendez-vous est donné avec Gilles et Nico à 8h30 à la plage du Palus, le vent d’ouest est soutenu donc on compte sur les falaises pour nous protéger un peu.

3 kayaks
Prêts à faire feu…

Maître Labrax sera timide sur cette session, ce qui est sans doute dû au petit coefficient de marée, pourtant de nombreuses espèces sont sorties : Gilles prend deux pagres juvéniles, Nico de son côté pique une dorade grise. Pour ma part c’est chinchard, orphie et maquereaux.

Gilles bien aidé de son Hobie Révolution 11 se décale un peu en direction de la pointe ; bilan : Des vielles à la pelle mais toujours pas de bars …

Des vieilles à la pelle
Des vieilles à la pelle…

De mon côté je prospecte les bordures et je fais également quelques vieilles. Nico continue de chercher le maquereau et en sort une quinzaine au total. Le vent forcit encore et on décide de rentrer…

Le soir on se réunit pour une soirée raclette, Stef et Edouard nous rejoignent : ça chambre un peu, ça rigole beaucoup et le rendez-vous est pris pour le lendemain à Port Lazo…

 

Vendredi matin, c’est bien

9h00 :  j’arrive à Port Lazo, premier avec une demi-heure d’avance ; le temps de coller mes leurres et de faire quelques photos Stef arrive suivi de près par Nico.

Port Lazo, j'arrive !
Port Lazo, j’arrive !

On met les kayaks a l’eau et on commence à prospecter les parcs. Nico sort vite sont premier pin’s avec un leurre de surface.

Premier Pin's pour Nico
Premier Pin’s pour Nico

Stef et moi décidons de nous diriger vers Le Grand Mez de Goelo afin de prospecter les veines de courant qui se forment à la montante.

Changement de zone avec Stef
Changement de zone avec Stef

On arrive sur zone et effectivement il y a du jus… Mais pas de détections, pas de poissons actifs !

J’aperçois une tête de roche avec pas mal de courant autour, je décide de m’y rendre, et dès le premier lancer je sens une tape dans mon leurre. Je relance et paf PENDU ! Au début le poisson remonte le courant et j’ai l’impression que c’est un pin’s mais d’un seul coup le frein chante et un jolie combat commence 🙂 : Au final c’est un bar de 50 cm qui rejoint le vivier.

Un joli bar de 50 cm
Un joli bar de 50 cm

Après quelques lancers infructueux, on décide de retourner sur les parcs rejoindre Nico qui était resté là-bas. De son côté il a fait 5 pin’s. On fait quelques pin’s chacun plus un bar juste maillé pour Stef, puis on décide de rentrer.

Un bar juste maillé
Un bar juste maillé, et comme d’hab la SRLF Black Kayak fait bien le job !

Vendredi soir, c’est calamar !

Le soir rendez-vous avec Rodney et Christophe à Saint Quay pour une session calamar. Les turluttes sont prêtes….

Une bonne turlutte à Saint Quay...
Une turlutte à Saint Quay…

Christophe est déjà sur le rocher depuis un bon moment et nous accompagne encore un peu.

Christophe et un beau calamar
Christophe et un beau calamar

Deuxième lancer pour Rodney et bim ! un joli calamar.

Et un autre calamar pour Rodney !
Et un autre calamar pour Rodney !

Juste après pareil pour moi…

Enfin un calamar pour moi
Enfin un calamar pour moi

 

Le temps de boire une mousse et Chris nous quitte ; on continue la soirée avec Rodney et on sortira 2 calamar de plus chacun, puis il sera l’heure de rentrer.

 

Samedi matin : Transmission de passion…

Je décide d’emmener mon fils Esteban essayer la pêche au calamar. On arrive sur les rochers à 10 h00 et il y a déjà beaucoup de monde. Esteban essaie de lancer tout seul mais la turlutte atterrit (amerrit ?) à chaque fois à deux mètres du bord 😉

Transmettre sa passion, ça n'a pas de prix
Transmettre sa passion, ça n’a pas de prix

De mon côté je fais un premier calamar, Puis un deuxième que je laisse Esteban ramener.

Après plusieurs lancers ratés il en réussit enfin un correct. Peu de temps après il s’écrie « j’ai quelque chose ! » et la cannes plie sous le poids du tube qu’il ramène tout seul jusqu’au rocher. Super content mais quand même flippé par l’aspect répugnant du calamar…

Flippant le calamar ?
Flippant le calamar ?

On quitte le poste à 11h30 avec quatre calamars au compteur.

 

Dimanche matin : Objectif calamar en kayak.

Rendez-vous avec Nico pour une sortie kayak calamar et pourquoi pas bars à la montante. Dès le début de session on fait tous les deux deux calamars et l’un d’entre eux me rappelle qu’ils ont un moyen de défense efficace : je prend une belle faciale !

Faciale de tube...
Faciale de tube…

On continue la prospection et Stef arrive avec dans l’idée d’aller sur les iles pour se concentrer sur le bar. La journée est splendide et on continue de sortir de nombreux calamars avec certains beaux spécimens.

Quelques jolis calamars dans le lot
Quelques jolis calamars dans le lot

Au début de montante les touches se font plus rares et Stef revient des îles : Les détections y etaient rares, et seul un bar maillé et quelques jolies vieilles gouteront au plastique de ses leurres.

Un seul bar maillé pour Stef aujourd'hui
Un seul bar maillé pour Stef aujourd’hui…

 

...accompagné de grosses vieilles
…accompagné de grosses vieilles

 

Nous croisons Thomas qui vient de faire un joli bar maillé ; On prospecte la zone a la recherche de bars mais c’est finalement des maquereaux et un lieu pour Stef qui viendront s’ajouter aux prises de cette journée.

 

Un petit lieu sur une belle détection
Un petit lieu sur une belle détection

Fin de semaine bien remplie : plein d’espèces différentes, plein de moment au top avec les potes et encore une semaine de vacances à venir 😉

Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by Julien Lowes

Il semble que cet auteur n'a pas de description. Ajouter votre discription/bio au profil utilisateur ou désactiver ce widget dans Personnalisateur de thème si vous ne voulez pas l'utiliser.