A la recherche du Graal…

Voici deux personnes dont je suis très fier de les voir dans l’asso: et oui c’est Florian Le Hetet et Julien Le Dez. Pour faire simple, ils sont les meilleurs compétiteurs en kayak que je connaisse et surtout d’excellents pêcheurs en mer ET en eau douce: la preuve avec le premier compte-rendu de Flo sur Fish à l’affiche: 

 

La fin d’année approche ainsi que la trêve de la pêche en mer pour moi suite à une année chaotique tant les résultats ont été en dents de scie. Néanmoins , l’année ne ne s’est pas trop mal terminée avec la victoire sur le circuit de la Sea Kayak Fishing. Aimant les défis, je me fixe de prendre un vrai Gros bec avant la fermeture de Janvier .

Retour sur les dernières sorties avant la fermeture:

Le kayak est a peu près ok en électronique, seule la sonde structure scan manque à l’appel… Tant pis on fera avec (enfin… sans!!). Le top serait, de part la même occasion, refiler le virus de l’eau douce à un ou deux de mes vieux loups de mer pas encore convertis.

Pour Julien, ça sera chose faite rapidement suite à une sortie balade découverte du bec, et la prise de 10 poissons maillés!!

ju
le temps d’adaptation aura été court pour Ju

 

Voilà l’ultimatum est fixé !!!Ya plus qu’à !!! Donc motivé comme tout, le repos enfin arrivé, ce sera réveil aux aurores. Le temps n’est malheureusement pas de la partie avec 70 km/h de vent mais ça n’est pas grave, la motivation est avec nous ! Ce n’est q’une fois sur l’eau que nous comprenons notre douleur… La pêche est quasi impossible et ultra physique ,néanmoins je sors mon épingle du jeux: un loupé, un petit et un splendide poissons de 95 cm bien mérité

flo1
pas loin du mètre…

 

Les deux sorties suivantes se ressemblent, tant par la non activité que par l’absence de touche. Malgré tout,  lors de la dernière sortie je rate un broc un vrai qui loupe mon leurre au kayak et que j’estime entre 105 et 115 cm. Regonflé à block, une fois les fêtes passées, me voilà de retour! Janvier est là et le temps est compté. J’organise une bonne demi-journée de pêche, le temps est royal et la petole est totale. En règle générale n’est pas bien favorable pour le broc mais un poisson viendra me récompenser

flo2
magnifique pétole, joli poisson mais encore 10cm pour toucher l’objectif!

 

Encore une fois non loin de l’objectif, mais accusera seulement 90 cm à la mesure.

Dernière demi journée ça y est le moneytime est là! Avec les dernières heures pour remplir mon objectif… Le jour se lève ,je file sans plus attendre sur un spot. Intimement convaincu de toucher du fish, une heure plus tard le doute s’installe et pas une touche. Je suis avec un ami puis un second nous rejoint et rentre un fish en à peine 10 min de pêche!

Il siffle, je le rejoins mais trop tard la release a déjà été effectuée. Nous en profitons pour nous mettre à couple pour boire une petite mousse ( il est encore tôt mais je suis debout depuis 5 h du mat donc un petit remontant est le bien venu ). Je me revois encore dire à mes amis que je suis sûr qu’il y a un poisson à faire sur le secteur! On décide alors de rebrosser le spot.  Je l’aborde assez rapidement limite en powerfishing en vu de partir sur un autre spot quand soudain, je ramène, relance de l’autre côté du kayak , et là je la vois qui était derrière !

Tout se chamboule dans ma tête oh nonnnn encore vu mais pas pris je ramène à 200 à l’heure ,apprécie sa descente ,et lui repropose mon leurre mais plus lentement… Et la boum!!! La touche suivie d’un bon ferrage et d’un cris LUNKER les deux amis me rejoignent pour la fin du combat qui se soldera pour cette fois si par un YESSSSSSS !!!!

 

flo3
Quelle joie de sortir un brochet de cette taille. Et tout ça en kayak!!

 

Une fois dans l’épuisette je me rends bien compte de ce que mon ami me racontait et qu’effectivement il est quasi impossible de hisser à bord un individu de cette taille. Surtout qu’il s’agit là d’une femelle pleine d’œufs donc toutes les mesures de précautions sont mises en œuvre pour garantir une bonne “release” c’est à dire poisson amené au bord dans l’épuisette ,mesuré dans l’eau,et tof faites dans l’eau au risque de voir ma belle se faire la malle. La séance photo a été de courte durée et seul le photographe s’est déplacé. Je me suis juste relevé pour une prise ou deux. Le poisson est reparti sans difficulté. Quelle joie de voir un tel individu repartir sans aucun signe de faiblesse!!
flo4 flo5
J’espère recroiser sa route l’année prochaine ! Merci aux potes présents lors des différentes sorties fructueuses ou non pour les bons moments passés ensemble et bien évidemment à fish à l’affiche.
Flo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by Edouard

Il semble que cet auteur n'a pas de description. Ajouter votre discription/bio au profil utilisateur ou désactiver ce widget dans Personnalisateur de thème si vous ne voulez pas l'utiliser.