Installation d’un sondeur : l’alimentation

On a vu comment  gérer l’emplacement de la batterie dans un précédent tutoriel grâce au support de batterie Hobie. Cette fois, nous allons nous occuper du cable d’alimentation, et du chargeur.

Comme ma batterie est à l’arrière du kayak, et que le cable de mon sondeur ne fait que 1 mètre, il va me falloir le rallonger proprement.

Je vais me servir aussi de raccords étanches : la batterie sera simple à débrancher et rebrancher, sans manipuler les cosses qui sont toujours fragiles. Ainsi je pourrai mettre en place la batterie rapidement ; j’en profiterai pour modifier le chargeur en lui ajoutant le même type de connecteur.

Le principe :

Le shéma de principe, avec la batterie, le cable d'alimentation du sondeur, le chargeur
Le shéma de principe, avec la batterie, le cable d’alimentation du sondeur, le chargeur

 

Le matériel :

  • Un fer à souder + fil d’étain fin
  • Une petite pince coupante
  • Une pince à dénuder
  • Une pince à bec long et fin ou une pince à sertir
  • Du ruban d’électricien (chaterton)
  • Du ruban amalgamant
  • De la gaine thermo-rétractable et de quoi la chauffer (un seche cheveux ou un décapeur)
  • 2 Kits connecteurs 2 voies étanches (4,99€ le kit  chez DP Race)
  • 3 mètres de cable souple 2x 1mm² sous gaine
  • Deux cosses-clip pour la batterie
  • Le cable d’alimentation du sondeur (Lowrance pour moi)
  • Le chargeur de batterie à modifier
  • La batterie et son support
Le matériel nécessaire
Le matériel nécessaire

 

Montage de l’alimentation (partie fixe)

Les connecteurs d’alimentation se présentent en pièces détachées, avec les bouchons d’étanchéité en silicone (jaune), les cosses à sertir (les longues dans le grand connecteur, les courtes dans le petit), et le clip de fixation (marron)

Les connecteurs étanches sont en pièces détachées
Les connecteurs étanches sont en pièces détachées

 

On commence par  la partie fixe, côté batterie : enfiler les bouchons silicone d’étanchéité sur les cables dénudés, puis sertir les cosses (utiliser le connecteur femelle)

Les cosses serties.
Les cosses serties.

 

On emboîte ensuite les cosses dans le connecteur noir, dans le bon sens, c’est simple les cosses doivent s’emboiter parfaitement jusqu’au “clic”. (attention, il y a des numéros sur le connecteur noir ! Pour ma part, j’ai mis le + (fil marron ou rouge) sur le n°1 et le fil – (fil bleu) sur le n°2 :

Emboiter les cosses dans le connecteur
Emboiter les cosses dans le connecteur

 

Clipser ensuite le clip marron à sa place, ce qui viendra immobiliser définitivement les cosses. Celles-ci doivent affleurer le connecteur :

Les cosses arrivent à fleur du connecteur
Les cosses arrivent à fleur du connecteur

 

Le clip de blocage en place, c'est prêt !
Le clip de blocage en place, avant de le clipser définitivement

 

Le clip est posé, le premier connecteur est presque prêt !
Le clip est posé, le premier connecteur est presque prêt !

 

Reste à parfaire l’étanchéité en glissant les bouchons silicone jaunes en place :

 

Reste à emboiter les bouchons d'étanchéité (avec un petit tournevis plat pour ceux qui ont de gros doigts)
Emboiter les bouchons d’étanchéité (avec un petit tournevis plat pour ceux qui ont de gros doigts)

 

On coupe ensuite le fil à la bonne longueur (environ 25 cm), et après avoir dénudé chaque fil, on monte les cosses-clip qui iront sur la batterie. De ce côté, je préfère souder ET sertir, car ces cosses ne sont pas étanches et cela évitera l’oxydation trop rapide (rien n’empêche en plus d’ajouter un peu de graisse silicone sur les cosses pour les protéger !)

On commence donc par étamer le fil (etamer = mettre un peu de soudure sur le fil de cuivre pour “préparer” la soudure). Pour cela, on met de la soudure sur la panne du fer à souder, puis on applique le fer sur (ou sous) le fil de cuivre ; la soudure doit s’étaler toute seule sur les brins de cuivre lorsque ceux-ci seront à bonne température, soit quelques secondes.

Le fil légèrement étamé
Le fil légèrement étamé

On insère la cosse et on sertit, puis on met un peu de soudure sur la panne du fer et on applique quelques secondes sur la cosse : cela va permettre de souder le fil

Le fil est soudé et serti sur la cosse
Le fil est soudé et serti sur la cosse

On recommence l’opération avec le deuxième fil.  un peu de ruban d’étanchéité et de chatterton pour faire propre, et on emboite les cosses à leur place. Un peu de ruban d’électricien encore, pour fixer l’ensemble sur la batterie, et la première partie (fixe) de l’alimentation est prête.

tout est en place (restera à protéger les cosses avec un peu de graisse silicone)
tout est en place (restera à protéger les cosses avec un peu de graisse silicone)

 

Rallonge de l’alimentation (du sondeur)

La batterie étant à l’arrière de mon kayak et le sondeur devant, j’ai besoin de rallonger le cable Lowrance qui ne fait qu’un mètre. Je vais en profiter pour intégrer et souder le connecteur de fusible étanche, au plus près de la batterie pour un accès facile.

Comme précédemment, je monte le connecteur mâle, c’est le même principe que le femelle (sauf pour le clip marron qui est déjà en place et qu’il est inutile de retirer). Du côté repéré “1”, je glisse les bouchons silicone, puis je sertis le fil du connecteur de fusible étanche. Sa longueur me donne la longueur de cable bleu de la rallonge à dénuder. Je sertis la cosse mâle n°2 au cable bleu et je la clipse dans le connecteur (côté n° 2). Je coupe l’excédent de cable marron et je le soude au cable du connecteur de fusible :

Shéma de principe de la connection du fusible au connecteur male et à la rallonge
Shéma de principe de la connection du fusible au connecteur male et à la rallonge

 

Pour la soudure de deux cables souple, j’emboite les deux cables l’un dans l’autre de façon à mêler les fils de cuivre, puis sur le même principe que l’étamage vu précédemment, je soude le tout:

Les deux fils mêmés, avant soudure
Les deux fils mêlés, avant soudure

 

Soudure faite
Soudure faite

 

Reste à faire l’étanchéité de la connexion avec du ruban auto-amalgamant et du chatterton. L’alimentation côté batterie est prête, il faut maintenant souder la rallonge au cable d’alimentation du sondeur.

Je coupe  les cables  de couleur de la rallonge  de façon asymétrique, fil marron plus court que fil bleu. Même chose côté cable d’alimentation du sondeur, mais en inversant, c’est à dire fil noir plus long que le fil rouge. De cette façon les deux cables auront une longueur égale une fois soudés.

Ne pas oublier de glisser un peu de gaine thermo-rétractable sur chaque connexion pour isoler des court-circuit AVANT de faire les soudures. Les soudures seront faites sur le même principe que précédemment.

Les fils sont coupés et soudés de façon asymétrique, pour éviter les sur-épaisseurs et les risques de court-circuit.
Les fils sont coupés et soudés de façon asymétrique, pour éviter les sur-épaisseurs et les risques de court-circuit.

 

Reste à isoler et étanchéifier le tout avec le ruban auto-amalgamant et du chatterton :

Rallonge soudée et isolée, on a presque fini !!!
Rallonge soudée et isolée, on a presque fini !!!

Modifions le chargeur

Afin de permettre le branchement du chargeur sur le connecteur de la batterie, il va falloir couper les pinces crocodile d’origine et les remplacer par un connecteur étanche male (puisque celui de la batterie est un connecteur femelle)

Je vous conseille de procéder cable par cable, afi de respecter les polarité. On a pour principe de mettre le “+” (rouge) sur le connecteur “1”. On commence donc par couper la pince crocodile rouge en laissant 20 cm  de cable dessus, puis on serti et clipse la cosse dans le connecteur. Ensuite on répète l’opération pour la pince croco noire. La batterie est prête à être chargée !

Le chargeur branché sur la batterie
Le chargeur branché sur la batterie

 

Au cas où j’aurais besoin du chargeur pour une batterie ne disposant pas de connecteur du même type, je vais monter le dernier connecteur (mâle) sur les pinces crocodile :

Le dernier connecteur en place pour garder un chargeur "universel"
Le dernier connecteur en place pour garder un chargeur “universel”

 

Et c’est fini. L’ensemble m’aura pris environ 1 h30, en prenant mon temps. Sui vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires !

Stef.

5 Comments


  1. Superbe le tuto Stef.
    J’avais déjà les prises, mais pour ma remorque et vue que j’ai changer d’avis concernant celle-ci (acheté une neuve) je m’en suis servie pour réaliser le branchement de mon combiné sondeur/GPS Lowrance Elite 5 Chrip.
    Mais ton tuto et tes détails mon superbement bien servi comme d’autres 😉
    Merci pour le partage 😉

Répondre à Stef Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by Stef

Mordu de pêche depuis plus de 35 ans, j'aime partager ma passion, notamment à travers la rédaction d'articles de blog. Nous avons décidé en août 2015 avec Edouard de mettre nos blogs respectifs en commun pour créer Fish à l'Affiche, blog collaboratif sur la pêche. De fil en hameçon, des potes sont venus grossir les rangs des rédacteurs, puis l'idée d'une association est née et grâce à Julien notre "bébé" est né en janvier 2016 : plus de 100 adhérents en 6 mois d'existence et 1200 likes sur la page Facebook ! De quoi nous motiver encore plus pour proposer de nouvelles choses à nos lecteurs et adhérents !