Barracuda tour 2016 : Quand un plan se déroule sans accroc !

Le barracuda tour 2016 à été riche en émotion et l’histoire est belle. C’est avec une joie immense que je vais vous raconter les étapes de cette compétition.

Logo-barracuda-tour

Le Barracuda Tour est un tournoi de pêche au bar no-kill organisé par Bénéteau pour les propriétaires de Barracuda. Habituellement organisé dans 3 villes différentes et sur 3 dates différentes, le rendez-vous des passionnés de la pêche sportive change de format en 2016. Trois principaux temps forts composeront l’édition 2016 :

Les Sélectives Barracuda Tour

Organisées par les concessionnaires du réseau Bénéteau dans leur région respective, elles consistent en une journée de pêche sportive ouverte à tous les propriétaires d’un bateau à moteur Bénéteau. Le gagnant de la journée gagnera sa place pour la grande finale, à La Rochelle.

Le Challenge Amateur

Organisé du 27 au 29 mai 2016 à La Rochelle, le Challenge Amateur est ouvert à tous. Il suffit de composer son équipage de 3 à 4 personnes et de s’inscrire à partir du 1er mars. Ceux qui possèdent leur propre bateau – Barracuda 7, 8 ou 9 – pourront participer et s’entrainer pour la grande finale. Ceux qui n’ont pas de bateaux se verront prêter un Barracuda ainsi que du matériel de pêche. L’équipage gagnant prendra les commandes du Barracuda 8 pour défendre les couleurs de Bénéteau lors de la Grande Finale.

La Grande Finale

La Grande finale se déroulera du 1er au 4 juin 2016 à La Rochelle. La ville accueillera également le village du Barracuda Tour pendant une semaine, du 27 mai au 4 juin où auront lieu des animations et des essais.

Cette ultime compétition réunira les propriétaires de Barracuda, les vainqueurs de chaque Sélective, les équipages partenaires ainsi que le vainqueur du Challenge Amateur.

 

Copyright : Bénéteau Source : Bateaux.com

 

Les sélectives

9 Sélectives ont eu lieu à l’étranger, notamment en Chine, en Norvège, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Espagne, en Turquie… et 20 sont organisées en France. Chaque Sélective regroupe de 15 à 25 bateaux participants, soit près de 600 bateaux. Environ 2500 participants en tout ! Pour les Cotes d’Armor cette étape avait lieu à Saint-Quay !

L’équipe constituée de Frédéric CHAIX, Frédéric LEFEBVRE et moi finit donc première des Sélectives et gagne ainsi son passeport pour la grande finale à la Rochelle !

 

20160521_153643

Il restait à nous organiser avec le boulot pour pouvoir partir. Fred CHAIX c’était OK tout  de suite, de mon côté j’ai eu de la chance d’avoir des supérieurs qui m’ont soutenu à fond et m’ont donc autorisé à partir 🙂

Par contre Fred n’a pas eu la même veine car la finale tombait sur une formation obligatoire … C’est donc Mario CRESSENT qui remplacera Fred pour la finale

Barracuda tour 2016 : La grande finale !

Nous avions rendez vous mercredi 1er Juin à la Rochelle avec un programme chargé : Yann Plusquellec de cras nautique à Paimpol avait tout mis en œuvre pour qu’on passe un super moment. Fred, Mario et moi étions ses invités !

DSC_1029

Les barracuda 7 attendent les équipages pour la première manche.

 

Les équipages étaient répartis en deux poules :

Le premier groupe pêchait le jeudi matin et le vendredi après midi et le second groupe pêchait le jeudi après-midi et le vendredi matin.

Les meilleurs des deux poules se qualifiaient pour la finale « or » du samedi et les moins bon des deux poules se qualifiaient pour la finale argent.

Pour le comptage des points c’est simple, chaque poisson rapporte autant de point que sa taille s’il est maillé. Pour le bar commun 42 cm = 42 points, le bar moucheté 36 cm = 36 pts, et le maigre 45 cm = 45 pts . Les autres espèces ne sont pas comptabilisées pour cette compétition.

Jeudi Matin : Première Manche du Barracuda tour

C’est incroyable à quel point un réveil à 5h00 du matin pour aller pêcher est facile 🙂

Rendez vous à 6h00 pour le petit déjeuner et le briefing au village. Yannick annonce la zone, se sera Chassiron.

Chaque bateau est équipé avec le même matériel et seuls les leurres des partenaires de l’événement sont autorisés c’est à dire Fiiish et Daiwa. Les cannes sont également les mêmes pour tout le monde et il y en trois par bateau.

Les concessionnaires et les gagnants des sélectives sont tous sur des barracuda 7 avec un moteur de 150 chevaux. Les partenaires quand à eux ont en majorité des barracuda 8 avec des puissance allant de 250 à 400 chevaux . Enfin deux partenaires sont sur des Barracuda 9 .

Le départ de l’épreuve :

C’est un moment incroyable, au top départ tous les bateaux s’élancent  vers la zone de pêche à environ 30 minutes de là. Yann pousse les manettes a fond et nous nous dirigeons vers Chassiron à 30 nœuds.

Arrivé sur zone Yann nous cale une dérive près du phare d’Antioche .

Phare d'Antioche (crédit photo Jean Baptiste D'ENQUIN)

Phare d’Antioche (crédit photo Jean Baptiste D’ENQUIN)

 

A la deuxième dérive j’ hurle  PEEEENNNNDDDDDUUU et c ‘est le premier poisson qui remonte a bord, il est 8h00 du matin, on s’empresse de le mesurer et paf 42 cm YES !

Le premier Bar qui remonte à bord !

Le premier Bar qui remonte à bord !

 

Les dérives s’enchaînent puis s’est au tour de Fred de faire un poisson, cette fois-ci c’est un moucheté de 37 cm. Je continue d’animer tranquillement mon Black minnow 90 quand tout à coup on entend Mario et Fred s’exclamer quasiment ensemble POISSON ! Au même moment je sens une châtaigne dans mon leurre, je ferre et hop pendu ! Un joli triplé et hop le quota est fait ! il est 9 h00 du matin et le bateau commissaire s’approche de nous pour mesurer les poissons.

Mon premier moucheté ! Il a eu le droit a son french kiss :)

Mon premier moucheté ! Il a eu le droit à son french kiss 🙂

 

Plus sereins, on décide de s’éloigner de la zone pour aller traquer des poissons plus gros et ainsi améliorer notre moyenne. Les dérives sur les points plus au large ne donneront rien et c’est finalement en revenant sur Antioche à la fin de la manche que Fred sortira un poisson de 38 cm qui vient remplacer le plus petit qui faisait 36.

12H00 Fin de la première manche et retour au port.

Retour au Port dans la joie et la bonne humeur ! (Crédit Photo JB D'ENQUIN)

Retour au Port dans la joie et la bonne humeur ! (Crédit Photo Eloïse)

 

Un buffet nous attend et les équipages pour la manche de l’après midi prennent notre place dans le bateau.  Le retour sur les quais est l’occasion d’entendre les bruits de couloir, et en mettant tout ça bout à bout on se rend compte qu’il n’y a pas beaucoup d’équipes à avoir fait le quota … Mais vraiment pas beaucoup !  2 ou 3 max. On est donc normalement pas trop mal pour cette manche… Réponse le soir !

En attendant on en profite pour aller faire une petite sieste a l’hôtel devant Roland-Garros 🙂

De retour au village à 17h00 on boit une bolée en attendant le retour des équipages. D’ailleurs c’est un moment « off » que j’ai bien aimé, le retour des bateaux en fin de journée : il y a de la vie sur les pontons, j’en profite pour aller faire un tour sur les bateaux partenaires de l’association et boire quelque bolées avec eux 😉

Avec l'équipe de FIIISH

Avec l’équipe de FIIISH

 

DSC_2200

Avec Frederic LAVION d’M.C Tecnologie

 

DSC_2192

Et avec Éloïse et Julien d’ATM communication

 

 

20h00 on passe à table sous le barnum et Yannick prend le Micro pour faire le bilan de cette première journée et annoncer le résultat des deux poules :

A table ! Dans l'attente des résultats !

A table ! Dans l’attente des résultats !

 

J’entend encore le verdict tomber  ! CRAS nautique Paimpol 2 éme ! à seulement 4 points du premier ! Donc 4 cm sur les 5 poissons !

Très heureux de ce résultat on passera un bonne soirée à imaginer une qualification pour le rond or !

Jour 2

Notre poule commençait à 14h00 mais en discutant avec Gaël la veille, j’ai eu l’opportunité d’aller avec lui sur le Barracuda 9 !

Vue de la cabine et du fly d'un Barracuda 9

Vue de la cabine et du fly d’un Barracuda 9

 

En mode Titanic, heureusement le bateau n'a pas connu le me sort ! ...

Heureux !
En mode Titanic, heureusement le bateau n’a pas connu le même sort ! …

 

DSC_1094

Mario avait eu la possibilité d’embarquer sur DAIKIRI, le B8 d’ATM Communication . Fred et Yann quand à eux avait géré pour aller sur le bateau commissaire avec Frédéric LAVION.

Donc rebelote nous voila prêts à 6h30. Sur le B9 je décide, quitte à avoir un peu froid, de faire le départ sur le fly, le poste de pilotage en haut du bateau.

Et je peux vous promettre que c’était énorme ! Avec 300 chevaux et une carène différente du b7, le B9 nous pousse vers la zone à 42 nœuds. Partis derrière les autres, on met peu de temps à les rattraper !

La matinée fut riche en émotions et la pêche assez difficile, les bateaux qui s’en sortent bien étaient obligés de pêcher dans les déferlantes ce qui rendait la navigation assez dangereuse et donc stressante pour les organisateurs qui voyaient certains bateaux prendre des risques trop important…

Retour au port à 12h30, repas rapide, et hop début de la deuxième manche pour notre groupe !

Pendant que Yann assiste au briefing, je suis dans le bateau avec Fred et Mario , collage de leurres, vérification des raccords tresse-fluoro et mise des bières au frigo !

Yann revient et annonce la zone du jour : Ré sud ! La veille, les équipes avaient tiré leur épingle du jeu en toute fin de manche sur des chasses, mais avec le décalage de la marée on a peur de devoir quitter la zone trop tôt.

On arrive sur zone et ce n’est pas facile, en effet on se retrouve  à pêcher sur du sable, du sable a perte de vue, pas une petite tête de roche à se mettre sous la dent ! Et quand on est habituer à pêcher en Bretagne je peux vous jurer que ca fait bizarre !

On se concentre pour repérer des veines de courant ou des chasses mais on ne voit pas grand chose. En discutant avec les équipes de la veille on avait appris qu’il y avait quelque points à faire en bout de zone. On décide d’y aller et il y avait déjà plusieurs bateaux sur place.

Yann nous cale de nouveau sur une dérive parfaite dont il a le secret et paf on entend Fred crier « Poisson ! » :  c’est un moucheté de 37 cm qui remonte à bord ! A peine son poisson dans le vivier que c’est à mon tour, Le bm 90 a encore frappé ! PEENNDDDUU et c’est un moucheté de 43 cm qui rejoint son copain dans le vivier.

Deux mouchetés :)

Deux mouchetés 🙂

 

Après avoir fait mesurer les poisson on retourne sur zone plein d’espoir mais nous ne ferons pas de poisson supplémentaire . On décide d’aller vers la zone ou il y avait eu des chasses la veille. Tout le monde est au rendez vous, les mouettes posées sur l’eau et les concurrents quasiment tous regroupé au même endroit. A un moment les mouettes s’exitent un peu pres de nous on s’approche discretement mais on fera que des pin’s dedans. Appel VHF, Fin de manche. Il est 18h15 on rentre au port . Encore une excelente journée qui se termine.

Les résultats sont annoncé, on fait 9 ème, ce qui est moins biens que la veille mais on avait pris suffisamment d’avance pour conserver notre deuxième place ! On est donc qualifié pour le rond or de la grande final du lendemain !

Pour gagner la compétition, il faut avoir le moins de points possible, Notre équipe étant 2ème sur les manches qualificatives on part avec 2 points, à cela viendront s’ajouter notre classement à la manche final et le total déterminera la place final !

Et ben ! On est déjà super content d’en être arrivé la ! 2 éme à l’issue des deux première journées et déjà des moments inoubliables !

Du coup le rond Argent pêche le samedi matin sur le secteur Ré sud et le rond or le samedi après midi sur Chassiron. Ça nous laisse du temps pour fêter ça et pour nous reposer un peu ! Direction le resto avec toute l’équipe d’MC TECNOLOGIES et d’ATM communication pour une soirée super sympas !

 

LE ROND OR

C’est parti ! Dernière journée, dernier moment à pécher sur ces superbes bateaux ! Briefing entre nous, mise en place de la stratégie, vérification des raccords, réapprovisionnement en leurre ! On est prêt à partir ! Il faut gérer pour faire un podium ce serait énorme ! Mais la tache n’est pas facile on est au coude à coude avec quatre équipes et à leur bord, d’excellents pécheurs qui ont autant envie que nous de monter sur le podium !

Même s’il y a une superbe ambiance sur le bateau, la pression est palpable mais on déconne bien quand même!

On arrive sur zone et après  30 minutes c’est fred qui ouvre le compteur avec un bar de 47 cm ! C’est bien mais c’est pas encore gagné ! On se rapproche du phare d’Antioche où sont une bonne partie des concurrents. Yann nous cale une dérive parfaite dont il à le secret, et bim Mario fait un moucheté ! A peine le poisson à bord que c’est Fred qu’on entend crier POISSON ! Encore un ! Fred met son poisson dans l’épuisette quand on entend Mario « POISSON » ! Et oui ce sont bien 3 poissons de plus en moins de 5 minutes qui remonte à bord alors qu’a coté les autres bateau peinent à en sortir. On s’éloigne de la zone pour aller faire mesurer les poissons qui sont tous maillés, celui de Mario est un jolie moucheté de 50 cm… On navigue vers un point un peu plus au large pour trouver le cinquième mais rien… On change encore de zone et bim une grosse tape et mon frein qui chante !! Le combat est incroyable, j’annonce : « au moins 70 cm  » le poisson me met des rush impressionnants. Il se rapproche du bateau et…. DÉCEPTION !! c’est une vieille ! Tant pis, c’était un combat super cool !

Une bonne grosse vieille

Une bonne grosse vieille

 

On décide d’aller pêcher sur des parc à huître en attendant la fin de manche, Fred y fera un pin’s … 18h00 c’est la fin, on rentre au port, le quota n’est pas fait mais on à quand même passer un super moment sur l’eau. Je profite des derniers moment à bord du bateau 🙂

YOUHOUUUU

YOUHOUUUU

 

Retour de la final Or, aucune idée du résultat mais super content quoi qu'il arrive

Retour de la final Or, aucune idée du résultat mais super content quoi qu’il arrive

 

 

Le temps de ranger le matériel, de nettoyer les bateaux et de boire une bolée. Yannick monte sur scène pour annoncer les résultats de la final argent puis de la final or …

3ème 4water 135 points, 2ème  Marine ouest service Pornic 154 points et 1er, vainqueur du rond or CRAS NAUTIQUE PAIMPOL 166 Points !

YEEAAAAHHHH ! Incroyable, on a du mal a réaliser mais on vient de gagner la final !

Et du coup les cerveaux fument : « Alors on partait avec 2 points, on fait premier, on a donc 1point de plus soit 3 au total sachant que nos concurrents direct qui avaient 1 point au départ de l’épreuve font 3éme et 4éme ils ont donc respectivement 4 et 5 points … DONC ON EST PREMIER DU BARRACUDA TOUR 2016 !!!!

Yannick annonce le classement général et effectivement :

1er du barrracuda tour 2016:  Cras nautique Paimpol !

13331000_1204188242933403_4197048711332829570_n FB_IMG_1465069384552

Que du bonheur !

Bravo à tous les concurrents il y avait vraiment des pêcheurs très talentueux et ça ne se joue pas à grand chose  !

Depuis qu’on est rentrés, on me demande souvent ce que j’ai gagné, un voyage ?  du matos ? un gros chèque ? Ba non rien de tout ça mais des souvenirs de dingue, des moments inoubliables, des rencontres superbe, du partage à fond et bien-sur un peu de fierté quand même ! Bon un peu de matos offert par les partenaires aussi 🙂

MERCI

MERCI !!!

 

Merci à Yannick HEMET et Frédéric LAVION qui sont les pères fondateur de l’événement et à  tout le staff Bénéteau pour cette organisation !  Un grand merci à tous les partenaires du barracuda tour plus particulièrement à l’équipe d’M.C technologies, ils soutiennent l’asso depuis la création et ils sont tous aussi cool les uns que les autres. Merci également à toute l’équipe de chez Fiiish qui eux aussi nous soutiennent et avec qui j’ai bien rigolé et surtout on gagne grâce à leur leurres !

13339553_10154360691199171_7718792057310151999_n

Merci à ATM communication pour le taf qu’ils ont fait sur les bateaux et pour leur soutien à l’association également .  Merci à Jean baptiste D’ENQUIN pour les photos qu’il à fait tout au long de l’événement. Merci Frédéric LAVION pour l’histoire du poisson magique  ; )

 

Et surtout merci à mon équipe, merci Yann pour tout ces moments comme tu le dit « une belle rencontre » merci Mario et fred pour la bonne humeur (Fred merci pour  la tournée de dijo au resto mdr).

Pour la petite histoire, dans les dotations il y avait une canne offerte par Daiwa, on a décidé de l’offrir à Fred Lefebvre qui n’avait pas pu venir :

Fred équipé pour l'année prochaine !

Fred équipé pour l’année prochaine !

 

Le trophée Barracuda tour 2016 de retour dans les côtes d’Armor, photo souvenir avec Monsieur le président de l’asso  :

Miss and Mister DOUDOU

Miss and Mister DOUDOU

 

Pour terminer merci à Doudou et à Stef avec qui on passe du temps pour cette association et du temps sur l’eau ! Finalement c’est pas compliqué, entourez vous des meilleurs vous ferez des podium 😉

J’espère n’avoir oublié personne, je vous souhaite à tous de vivre un moment de pêche et de partage comme celui la !

Julien

Ps : Plus de photos sur la page facebook du barracuda tour : https://www.facebook.com/Barracuda-Tour-574121425940091/

Ce contenu a été publié dans Blog, Compétitions, En Mer. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Barracuda tour 2016 : Quand un plan se déroule sans accroc !

  1. Patlafatigue dit :

    Bravo à vous les amis 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *