En apnée avec Gilbert

Gilbert, nouveau membre de l’asso, partage avec nous quelques images de sa saison de chasse sous-marine dans le 22. Des images variées filmées entre 5 et 17m d’eau avec de jolies prises en prime! Quelques extraits:

Bars et mulets dans les parcs

bandy1

 

Un rouget barbet

bandy2

Banc de bar sur les plateaux du petit large

bandy3

 

Belle Royale dans les parcs

bandy4

 
La vidéo:

11 Comments


  1. SUPER, que faites vous de l’interdiction de 100 m des zones ostréicoles ,surtout en plongée , ridicule c’est ça la passion pour vous!! C’est marqué sur le site des affaires maritimes !

    1. Bonjour,
      sur le secteur de Paimpol, la pêche sur les parcs est tolérée. Pour avoir causé avec des ostreiculteurs cette année, ils sont même très content d’avoir des chasseurs sur leurs parcs. Pas étonnant quand ils nous racontent les pertes enormes d’huitres et moules à cause, principalement, des dorades…
      Et surtout, les relations sont très bonnes! Tant mieux.

  2. il y aucune tolérance ,le jour ou vous allez tomber sur un contrôleur allez lui dire ça, c’est interdit , on nous parle de préserver les ressources qui sont au plus bas donc va falloir aussi commencer par vous bien CDt

    1. juste pour info monsieur avec un autre membre de l’association (qui n’existait pas a l’époque ) nous avons déjà été contrôlé par la gendarmerie maritime alors que nous étions en dérive sur les parcs dans la chenal du trieux et même un ostréiculteur s’est arrêté prêt de moi pour savoir si il y avait du poisson les gendarmes nous demandé si on avait l’autorisation on leur a répondu que non car sous l’eau on ne saurais plus si nous serions toujours au bon endroit
      leur réponse : vous avez un super moyen de repérage (nos baudriers orange fluo ) bonne journée soyez prudent

  3. d’acc , je vais donc poser mes filets dans les parcs à huîtres , la on le poisson va puisque la nourriture y est abondante bonne soirée

  4. ouah! calme ta joie! si la présence de plongeurs sur les parcs, tout du moins ceux que je connais pour y avoir mon bateau depuis une dizaine d’année, ça se saurait, le seuls signes que l’on peu voir lorsque l’on croise les pros, que ce soient des pécheurs à la lignes ou des plongeurs, ce sont des saluts de la main ni plus ni moins, et si il y a des secteurs qui sont faciles a contrôler c’est bien ceux la, et si les plongeurs peuvent faire fuir les dorades ou en prélever quelques unes dans les bancs de royales ou de grosses grises, ils ne seront pas mécontents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by Edouard

Il semble que cet auteur n'a pas de description. Ajouter votre discription/bio au profil utilisateur ou désactiver ce widget dans Personnalisateur de thème si vous ne voulez pas l'utiliser.