Homard day

Encore une fois la beauté de notre région laisse sans voix, encore une fois l’association permet de faire des rencontres avec des passionnés  et encore une fois “no pain no gain ”

Retour sur une journée en pêche à pied à la recherche du homard 🙂

Pour traquer le homard dans l’association on  à la chance d’avoir Philippe ! C’est le maître du bleu qu’il traque depuis 40 dans son terrain de jeu, le sillon du Talbert. Philippe est au homard ce que Doudou est au bar ou Kriss LS au calamar 😉 bref un MAÎTRE  🙂

Philippe, maitre bleu, mon guide du jour
Philippe, maître bleu, mon guide du jour

 

Discussion sur facebook avec Philippe pour lui témoigner mon envie de tester et de découvrir sa passion et hop le rendez vous est pris : Jeudi de l’ascension  coeff de 102. ” Rendez vous dans mon jardin” Euh ton jardin ??? oui oui arrivé au sillon tu prend a gauche et hop tu trouveras mon jardin !

Trop cool, excité comme une puce, (une grosse puce) je prépare mon matériel : Combi de plongée, panier de pêche vert  et gaffe d’un mètre en acier 🙂 (les gaffes, ça me connait) le touriste parfait. Philippe me conseille de laisser mon panier à la maison et d’opter pour un sac a dos et me confie qu’il aura une gaffe a me prêter 🙂

En partant de chez moi, ma femme me rappelle que j’ai une paire de chaussures spéciale rochers achetées il y a quelques années , impeccable ça m’évite de chercher des vielles chaussures dans le garage… C’est peut être un détail pour le moment mais vous aller voir que je vais payer ça plus tard 🙂

10h30 LE JARDIN !

Vue du jardin... c'est moche!
Vue du jardin… c’est moche!

 

Ok, une fois arrivé sur place le constat est simple et sans appel : C’est beau !

Je vois Philippe qui est  dans son jardin qui donne, effectivement,  directement sur la plage, le paysage est magnifique et la mer descendante découvre peu à peu notre terrain de jeu de la journée.

On s’assoie autour d’une table pour avaler un petit déj avant de partir pêcher.

Leffe moi te dire que c'est beau !
Leffe moi te dire que c’est beau !

 

Philippe est un vrai passionné il m’explique tout sur le sillon, sur la pêche du homard, son plaisir de la journée c’est de partager sa passion ! Je lui pose des millions de questions ,  c’est génial !

On longe le sillon jusqu’au bout,il m’explique qu’on y va doucement parce qu’on va marcher environs 10 km, dans de la roche le goemon etc… et que généralement les gens comme moi qu’il emmène craque sur la fin de journée .

La zone est énorme la on va vers le roche a l'horizon ...
La zone est énorme la on va vers le roche a l’horizon …

 

Dans ma tête j suis confiant mais je dit rien juste au cas ou….Le temps de faire des photos et go, on rentre dans le vif du sujet.

11h20 C’est parti !

Alors pour vous expliquer clairement, Philippe connait le secteur depuis 40 ans il se déplace de rocher en rocher à une vitesse incroyable, il connait les roches par cœur. C’est comme un facteur qui connait sa tournée.

Les paysages sont magnifiques et je suis derrière Philippe qui avance vraiment très vite ! Il s’arrête à un rocher et m’explique qu’il faut que je mette la gaffe dedans et que s’il y a un homard je devrais le sentir… Je m’exécute. Concentré comme jamais, prêt a sentir le moindre truc bizarre mais je sens que du sable et du cailloux. Il passe derrière moi mais même constat…

DSC_0863

On continue d’avancer en fouillant de temps à autre sous certains rochers, c’est énorme il connait même l’entrée des cavernes et la composition du dessous de la roche” Alors passe ta gaffe la, balaye de droite à gauche, au milieu il y a un petit cailloux mais passe par dessus  : ) Impressionnant

Tout a coup Philippe s’arrête sur une roche et me dit que ça sens bon, en effet la grotte est “travaillé” il y a une petite dune de sable juste devant l’entrée du trou.

DSC_0866

J’y met donc ma gaffe mais avec mon expérience de débutant, je ne sens rien du tout, le maître prend la place, toujours rien quand tout à coup je l’entend dire qu’il a sentit quelque chose. D’un coup sec il sort sa gaffe et au bout c’est le premier bleu de la journée qui montre ses pinces  🙂 Génial.

Un jolie homard
Un jolie homard

On continue de marcher dans la roche que je me rend compte que je sens un truc bizarre sous mon pied… C’est la semelle de ma chaussure qui par en lambeau ! Les boules !  plus je marche plus elle se disloque et bientôt le tissus craque et mes orteil sortent ! Je décide d’ enlever ma chaussette et de la passer par dessus la chaussure pour maintenir un minimum la semelle. Ça fait une heure qu’on est la, à  4 km du bord et avec un guide qui cour presque sur les rochers ! Oula je sens que ça va être long.

Philippe me donne un point de rendez vous  et va voir 5 cailloux un peu plus loin.  En me déplaçant je sens de la roche sous mon orteil droit, bizarre ? Mais non ! ,  c’est ma deuxième chaussure qui vient de lâcher ! Youpi, Dans ma tête c’est la fête, je regrette d’avoir eu la flemme d’aller choper mes chaussure au garage…  mais j  prend sur moi, je ne veux pas ralentir Philippe plus que je ne le fait déjà, je continue d’avancer. J’ai l’impression d’être dans une émission avec Mike Horn et d’être au bout de ma vie : )

Cependant le paysage me fait oublier rapidement la douleur , Philippe me rejoint avec deux petits homards dans le sac 🙂 Séance photo puis release.

DSC_0872

Philippe me conseille une roche un peu plus loin, en y allant je croise un homard qui passe d’une grotte a l’autre, ni une ni deux je le choppe ! Au moins j’en aurai attrapé un , mais bon c’est un bébé .

baby boy
baby boy

 

13h30 la mer monte.

On commence a faire demi tour et hop rencontre inattendue avec une raie torpille , oui c’est celle qui envoie des décharge Electrique  🙂

DSC_0879

 

Philippe continue d’avancer toujours aussi vite, je galère de plus en plus,  pour le coup je dois suivre un facteur qui fait sa tournée a fond sauf que mon vélo a crevé… Le sketch!

Dans une caverne on trouve un homard qu’on voit parfaitement a l’œil nu , on fait quelque photo, puis on le laisse tranquille car il ne fait pas la taille 🙂

DSC_0890

On continue d’avancer, on passe dans des champs de sargasses et on aperçois quelque bars qui fuient en nous voyant arriver. J’en prend plein  les yeux , et aussi plein les pieds 🙂 Chaque pas est un supplice , les chaussettes se sont abîmées et il n’y à plus de semelle , je marche lentement et Philippe, bien gentil, m’attend au lieu d’aller continuer sa tournée. Je ne me plains pas par fierté mais je douille, Philippe m’encourage “allez plus que 3 km 🙂 ”

 Champs de Sargasses
Champs de Sargasses

 

Philippe m'attend :)
Philippe m’attend 🙂

 

Oui oui c’est bien la cote qu’on voit à l’horizon, oui ça a l’air loin 🙂

Enfin bref c’est quand même hyper cool on aperçois un mec qui cour entre les rochers, Philippe m’explique que c’est un passionné aussi qui connait ces trous. Vu la cadence c’est pas un touriste 😉 , il y a un autre facteur sur la tournée ! 🙂

Petite pause pour essayer de rafistoler mes chaussons qui ne ressemblent plus a rien, on choppe des sargasse pour les glisser sous la chaussette , j’ai un style incroyable ! Un peu plus loin ras e bol je décide de fixer mon kaway sous mon pied, la classe a dallas !

IMPECABLE
IMPECCABLE

 

16h30 libéré, délivré…

Le périple se termine et on retrouve le jardin ! ouf de soulagement je m’étale dans l’herbe.

Haha quel beauté !
Haha quel beauté !
Bref ...
Bref …

 

Pendant ce temps la Philippe sort la glacière et on retourne sur la table, leffe et paté de campagne bien mérité et la fameuse photo avec les homards.

La table au bleus
La table aux bleus

Déjà bien gentil de m’avoir supporter, Philippe m’offre les deux homards maillés de la session ! En tout c’est quand même 11 homards qui seront sortis de l’eau dont deux maillés. Quel talent ! Moi honnêtement je n’arrivais toujours pas a la fin de la journée à sentir la différence entre la roche et les homards..

"t'es pas loin ju "
“t’es pas loin ju “

 

Une journée incroyable avec des hauts et des bas mais déjà hâte d’y retourner avec des semelles de dingue 🙂

Une rencontre superbe avec Philippe qui est vraiment passionné et passionnant 🙂 Merci beaucoup  !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by Julien Lowes

Il semble que cet auteur n'a pas de description. Ajouter votre discription/bio au profil utilisateur ou désactiver ce widget dans Personnalisateur de thème si vous ne voulez pas l'utiliser.